ARTFUSION : STAGE RAKU.

Publié le 17 Juin 2015

Le week-end dernier, sous la conduite de Jean-François Lemaire, s'est déroulé un stage RAKU chez Artfusion. Nous étions six participants à découvrir ce procédé de céramique ancestral Japonais.
Certains d'entre nous étaient revenus se perfectionner et approfondir leurs connaissances.

Raku : diminutif du japonais rakuyaki, « la sérénité dans l'absence de maîtrise »
Ce terme est en fait un diminutif de Jurakudai, le nom d'un palais de Tokio du XVI e siècle. Le supérieur du palais a demandé à l'un des potiers qui travaillaient à sa construction de produire des bols pour la cérémonie du thé. Cette nouvelle façon de faire pris le nom de ima-yaki.
On lui donne aussi le nom de juraku-yaki, qui se déclinera en raku-yaki, que le occidentaux abrégèrent en raku.

Depuis cinq cent ans, les artisans céramistes perpétuent la technique traditionnelle. Simple a mettre en œuvre, la réalisation d'un raku n'en demande pas moins une technique rigoureuse.
Une pièce de poterie précuite (biscuit) après application d'émaux, reçoit une succession de stress : une rapide montée en température, un choc thermique qui provoque le tressaillage, pour finir par un enfumage avec toutes sortes de matériaux inflammables.

Dans les années soixante, un céramiste américain, P.Soldner, a l'idée d'enfumer ses pièces à la sortie du four, en les déposant dans un récipient remplis de copeaux, pour accélérer le processus de remplissage des fissures par le carbone ainsi crée.
Une fois les poteries déposées dans le récipient avec les copeaux, on bouche l'ouverture de ce dernier ce qui provoque une oxydoréduction de la combustion. Le carbone ainsi produit vient s'insérer dans les fissures crées par le choc thermique.
Autant d’événements impossible à reproduire à l'identique sur une seconde poterie, tant les impondérables sont nombreux.

ARTFUSION : STAGE RAKU.ARTFUSION : STAGE RAKU.ARTFUSION : STAGE RAKU.
ARTFUSION : STAGE RAKU.ARTFUSION : STAGE RAKU.ARTFUSION : STAGE RAKU.
ARTFUSION : STAGE RAKU.ARTFUSION : STAGE RAKU.

On pourra dire que nous aussi avons été enfumés tout au long du week-end, à la paille, aux copeaux, au papier et même aux feuilles mortes, pour des résultats plaisants même si pas toujours conforme à ce que l'on espérait.

Ci-dessous quelques bols de la série que j'ai réalisé durant les deux jours de stage.

ARTFUSION : STAGE RAKU.ARTFUSION : STAGE RAKU.
ARTFUSION : STAGE RAKU.ARTFUSION : STAGE RAKU.

Rédigé par Gerard Welker

Publié dans #matières & formes

Repost 0
Commenter cet article