U-CHEN ET U-MED

Publié le 8 Mars 2015

Après la graphie U-Chen, notre coach nous entraîne vers les longues jambes de Sug Ring dans la version U-Med.
Si à première vue Sug Ring paraît difficile à décrypter, c'est à cause du Tschag placé entre chaque lettre. D'un simple point dans l'alphabet U-Chen il s'est transformé en barre verticale de même épaisseur que le tracé de la lettre. De ce fait il peut être facilement confondu avec elles puisqu'il se répète entre chacune d'elles.
L'écriture tibétaine est ponctuée de signes qui indiquent les débuts et fins de textes, chapitres, paragraphes et mots. Le Tschag est très important, car il sépare les mots. C'est le signe qui remplace l'espace utilisé entre les mots, dans les langues occidentales. C'est grâce à ce signe que l'on peut distinguer les mots les uns des autres. Sans ce fameux Tschag l'on serait bien en peine de reconnaître les mots dans une phrase.
Ceci dit, l'apprentissage se fait avec d'autant plus d'aisance que cette manière d'écrire s'apparente au tracé des lettres gothiques de notre calligraphie occidentale.
Pour la lecture, c'est une autre affaire…………….


Clic sur l'image pour agrandir et repérer le fameux Tschag

U-CHEN ET U-MEDU-CHEN ET U-MEDU-CHEN ET U-MED
U-CHEN ET U-MED

Rédigé par Gerard Welker

Publié dans #encre & calligraphie

Repost 0
Commenter cet article