encre & calligraphie

Publié le 29 Décembre 2014

La calligraphie latine est associée à l'histoire de l'écriture en Europe sur la base de l'alphabet latin des Romains. Sa pratique est traditionnellement associée à la copie de manuscrits par les moines. La calligraphie, qui nécessite ; ne serait-ce que techniquement ; une grande concentration, une sûreté des gestes acquise par une longue pratique, en dehors même de toute considération spirituelle, était jusqu'à la fin du Moyen Âge une activité de religieux.

clic sur les photos pour agrandir

encre & calligraphie

Elle a évolué au gré des influences culturelles, politiques et commerciales et des innovations techniques. Selon le support utilisé, elle se pratique avec un stylet, un calame, une plume d'oiseau, ou métallique, un pinceau plat ou pointu.

De nos jours, elle est présente partout autour de nous, dans la publicité, les logos, les étiquettes de produits, mais aussi sur les murs. La calligraphie contemporaine s’appuie d’ailleurs sur bon nombre de techniques externes allant parfois jusqu'à l'abstraction de la lettre ou son intégration à des fins purement visuelles et non signifiantes.
Une des dernières pistes de recherche actuelles de la calligraphie s'exprime à travers le light graff, ou calligraphie lumineuse.

Quelques Adresses Utiles :

Médiathèque de l'Agglomération Troyenne : contact@mediatheque-agglo-troyes,fr

Lalou Frank : Littérature : La cérémonie du trait, La calligraphie de l'invisible,

Calligraphies : Le cantique des cantiques

Où trouver du matériel pour la calligraphie:

A Troyes : « Au point du Jour » rue St Urbain / Cultura St Parres aux Tertres

A Paris : Filosofi 68 rue de Grenelle 17eme

Le Comptoir des Ecritures 35 rue Quincampois 4eme

Calligrane 4-6 rue du Pont Louis Philippe 4eme

Bookbindersdesign 130 rue du Bac 7eme

Sur Internet: « Le Calligraphe »(producteur,fabricant,importateur, distributeur)

lecalligraphe@orange,fr www,lecalligraphe,com

encre & calligraphie

Rédigé par Gerard Welker

Publié dans #encre & calligraphie

Repost 0
Commenter cet article